Poutine "prêt à négocier" : une farce de Noël ?



Published
Vladimir Poutine a de nouveau justifié l'action militaire en Ukraine, estimant que l'armée russe "agit dans la bonne direction". "Nous protégeons nos intérêts nationaux, les intérêts de nos citoyens, de notre peuple", a-t-il assuré, alors que l'offensive russe dure depuis dix mois. Il a une nouvelle fois dénoncé la position de Kiev et de ses alliés occidentaux qui selon lui "refusent des pourparlers", lui-même se présentant comme "prêt à négocier avec tous les participants à ce processus pour [obtenir] des résultats acceptables". Moscou se dit régulièrement ouvert à des négociations, dont les conditions sont repoussées par Kiev tant que l'armée russe n'a pas quitté le territoire ukrainien.


Category
Audio
Be the first to comment